L'Idolâtrie de la vie

L'Idolâtrie de la vie

En tant qu’il commande un respect absolu, le sacré se trouvait anciennement placé au dessus de la vie. C’est pourquoi il pouvait, le cas échéant, réclamer le sacrifice de celle-ci. Comment la vie nue en est-elle venue à prendre elle-même la place du sacré ? Au point que sa conservation, comme l’a montré la crise engendrée en 2020 par l’épidémie de coronavirus, semble bien être devenue le fondement ultime de la légitimité de nos gouvernements. Que cela apprend-il du rapport des populations à la politique, au pouvoir ? À quelles servitudes nous disposons-nous, si nous accordons à la « vie » la position suprême ?

Book details

About the author

Olivier Rey

Olivier Rey est mathématicien et philosophe, membre de l’Institut d’Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques (CNRS/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Il est l’auteur de deux romans dont Après la chute (PGDR, 2014), et d’essais dont Le Testament de Melville (Gallimard, 2011), Une question de taille (Stock, 2014), Leurre et malheur du transhumanisme (Desclée de Brouwer, 2018).

Reviews

No reviews have been written for this book.