Tracts (N°42) - Urgence pour l'école républicaine

Tracts (N°42) - Urgence pour l'école républicaine

1 vote

"La dévaluation de l’enseignement public ratifie l’abandon de ceux qui n’ont que l’école pour s’élever." Camille Dejardin

Ce qui se joue à l’école concerne chacun de nous du fait de ses conséquences sur la société. Or l’"ascenseur social" républicain n’opère plus. L’école trahit ses usagers, ses acteurs et, surtout, ses promesses d’égalité des chances par l’instruction et l’éducation à la citoyenneté. Pire, année après année, les politiques conduites aggravent le mal. Réforme du collège en 2016, réforme du lycée et du baccalauréat en 2019… : le décalage entre les choix opérés et les besoins essentiels révèle une faillite orchestrée où règnent l’absurde et l’iniquité. Par contraste, il indique aussi comment rebâtir une éducation nationale juste, formatrice et émancipatrice pour tous.

Détails du livre

À propos de l'auteur

Camille Dejardin

Commentaires

Les rythmes scolaires

« Mme DEJARDIN, Bonjour, j'ai lu a avec beaucoup d'intérêt votre texte. Il me semble cependant que vous n'avez pas abordé le thème des rythmes scolaires : La science a montré que le rythme de l'école n'est pas du tout adapté au rythme de l'enfant : longueur de la journée, de la semaine, des trimestres...
Il me semble impératif de s'attaquer à notre rythme annuel qui laisse de trop longues vacances d'été, avec des journées scolaires trop chargées.
Quel est le lobby le plus puissant ? les parents ? les enseignants ? le tourisme ??? je ne sais pas. Toujours est-il que l'intérêt de l'enfant passe après tous ces lobbys.
Qu'en pensez-vous ?
je vous en remercie
Bien cordialement
O. DANIEL
»

Vous aimerez aussi

EPUB PDF

EPUB PDF