France Culture et les Éditions Gallimard s’associent autour d’une nouvelle collection de podcasts consacrée à la vie des idées. Conçue dans le prolongement de la collection « Tracts Gallimard » désormais fortement implantée en librairie comme dans le débat public, cette série radiophonique donne la parole aux auteurs des textes, sous forme de véritables tribunes prolongeant leur travail original d’écriture et de réflexion.

« Tracts le podcast » dessine ainsi un panorama vivant des questions contemporaines, riche de la singularité d’expression et de réflexion des femmes et hommes de lettres décidés à intervenir dans le débat public, se ralliant toutes et tous à l’idée de Jean Giono selon laquelle « nous vivons les mots quand ils sont justes ».

« Tracts le podcast », c’est la liberté de penser alliée à la volonté de comprendre, le plaisir d’écouter associé à celui de lire.

Nathalie Heinich, sur le militantisme académique

Sociologue, Nathalie Heinich observe une « confusion des arènes » : celle, scientifique ou épistémique, de la production et de la transmission du savoir et celle, politique ou civique, de la transformation du monde social. Elle dénonce les effets de ce qu'elle appelle le « militantisme académique » sur la recherche.


Xavier Gorce, dessin et dérision

Après la publication d’un dessin de Xavier Gorce en janvier dernier au sujet de l'affaire Duhamel, la rédaction du Monde exprimait ses excuses auprès des abonnés que ce croquis avait pu heurter. Le dessinateur cessa sa collaboration avec le journal, estimant qu'il se plaçait non sur le terrain de la compréhension du dessin, mais sur la manière dont il pouvait être ressenti.

Fabrice Humbert, les mots déformés du débat public

Dans ses romans, Fabrice Humbert s'est beaucoup intéressé à la violence. C'est aujourd'hui en dehors de la fiction, en observant la dévitalisation politique des mots et l'outrance du débat public, que l'écrivain analyse ses mécanismes.

Régis Debray, après l'histoire le siècle de la nature

Régis Debray se fait l'observateur d'un tournant civilisationnel : alors qu'on s'occupait jusqu'à présent d'histoire en négligeant la nature, c'est aujourd'hui l'inverse. L'homme vert se soucie de la préservation de la nature que ses ancêtres ont voulu dompter, en oubliant peut-être d'où il vient, estime le philosophe.

Didier Leschi, l'immigration en face

Au sujet de la politique migratoire, deux voix opposées s'expriment : d'un côté, ceux qui demandent plus d'hospitalité, de l'autre ceux qui appellent à plus de discrimination dans l'accueil. Dans cette « mise au point », Didier Leschi, directeur général de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), s'adresse tour à tour à ces deux tendances, sans mettre sur le même plan ce qui relève d'une haine de l'autre, et ce qui témoigne d'un sentiment de fraternité.

Une production France Culture, en partenariat avec les Éditions Gallimard.
Préparation : Pauline Petit. Réalisation : Vincent Decque

https://www.franceculture.fr/emissions/tracts-le-podcast

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF